Le week-end qui vient sera le témoin une nouvelle fois d'un tournoi de monobasket. Accueilli par Les Troubadours à Brumath dans la banlieue de Strasbourg, il sera l'occasion de confirmer, de se replacer, dans le classement de la ligue. Mais il sera surtout l'occasion de jouer. Mooonnnooobaskeeet !

Brum@mono venait traditionnellement conclure la saison de monobasket. Mais voilà, cette année, c'est loin d'être le cas ! L'apparition d'un tournoi début juillet près d'Arcachon s'accompagne du tournoi le plus important de l'année, en août : les championnats du monde à Montréal. Le tournoi de Brumath reste un moment convivial et sympathique pour les équipes. Les équipes, quelles équipes ? Petit tour des prétendants (ou pas) au podium.

Neuf équipes sont attendues ce week-end en Alsace.

Deux équipes locales des troubadours : les séniors sont costauds, très costauds. Engagés dans leurs matchs comme si leur vie en dépendait, ils font peur. S'ils canalisent leur énergie débordante, ils sont capables de tout !

Les juniors progressent sensiblement à chaque tournoi. Ils manquent bien sûr de taille et d'expérience pour affronter les adultes, mais ont leur mot à dire en tournoi junior.

L'équipe Cyc'Ass fera partie une fois de plus des favoris. Pour un podium, et plus si affinités. Rare sont ceux qui pourront inquiéter les Caire et leurs alliés sudistes et suisses. Une belle équipe, au jeu rapide, qui profite de chaque erreur de ses adversaires.

Une équipe Cycl'one junior sera présente. En progrès constants, cette équipe devrait tirer son épingle du jeu dans le tournoi des jeunes. Et pourquoi pas, titiller des séniors ?

Les Wooms noirs devraient profiter de ce week-end pour conforter une fois de plus leur première place à la ligue. Dernière ligne droite dans la préparation des championnats du monde, ils auront à coeur de prouver une fois de plus qu'ils sont les patrons sur la scène du monobasket français, en attendant la scène mondiale cet été.

Anim'à fond revient d'un tournoi de Louvain très réussi. Il sont gonflés à bloc. Et plus que jamais, ils croient en leurs chances de podium. Et maintenant nous aussi, puisqu'ils ont ces derniers temps prouvé qu'ils ne rentraient pas sur le terrain pour regarder les mouches voler. Un candidat certain aux places d'honneurs.

Les Wheel frites ont bien joué à domicile. Avec un renfort américain, certes, mais sans un de leur pilier, Aidan, blessé. Celui-ci devrait être de retour pour ce tournoi, avec encore plus d'envie de d'habitude (update : malheureusement, Aidan est toujours cassé, snif, bon rétablissement à lui) ! Les belges devraient lutter avec Anim'à fond pour obtenir au moins la troisième place du podium. Et qui sait, peut-être mieux…

Les Roule Ta Bille. Ils peuvent jouer bien. Ils peuvent jouer mal. Ils peuvent faire du bon. Comme faire du mauvais. La version Roule Ta Bille de ce week-end sera donc une surprise. Aura-t-on Dr Roule ou Mister TaBille ?

Enfin, la dernière équipe est sucrée, assaisonnée, typique de la Bretagne avec un parfum de région parisienne. Il s'agit des Roule Ta Crêpe. quésaco ? Quelques joueurs Roule Ta Bille ce sont associés à des joueurs Rennes monostars (crèpes, galettes) pour constituer une équipe mixte. Il s'agit donc des Roule Ta Crêpe, équipe constituée avant tout pour le plaisir et le fun ! Vu sa composition mixte, cette équipe ne pourra pas marquer de points pour la ligue.

Enfin, nous retrouverons les fameuses Flammenküches, quelques Spätzles, le tout ponctué par le grand jeu désormais institutionnalisé : le Killer. Objectif : réussir un max de missions pendant le week-end. Méfiez vous. De tous. Sauf de moi.

Réagir sur le forum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.