Dijon, sur la Roue, Daïjohn on the wheel, Dijon auf das Rad. Cette année, c'est un DSLR multilingue qui accueillera les monocyclistes du 19 au 21 avril. Les inscriptions sont ouvertes sur le site internet de l'événement.

Dijon, c'est une des plus grosses compétitions muti-disciplines en France. Et c'est aussi une convention à l'ambiance conviviale et festive. Les disciplines représentées sont nombreuses, fun, parfois innovantes.

Bien sûr, il y a le trial. Le trial à Dijon, c'est important, traditionnel. Un partenariat renouvelé avec un grand magasin de meuble permet à l'orga de disposer de 650 palettes pour construire une cinquantaine de zones de tous niveaux. Cela en fait la plus grosse compétition de trial de France, alors trialiste, n'hésitez plus, le trial à Dijon est incomparable !

DSLR propose également un petit tournoi amical de basket monocycle. Pas de ligue qui tienne ici, on joue simplement pour ce tournoi, sans pression. L'occasion de tester si vous n'en avez jamais fait, ou pour les équipes de la ligue de tester de nouvelles compositions d'équipes / tactiques.

En dehors de la CFM, DSLR propose la seule compétition de Flat annuelle. Une occasion importante pour se retrouver, pratiquer ensemble, et se mesurer pour les flateux de tous bords !

Et puis, il y a le tout terrain. C'est une discipline qui a également assez peu de compétition proposée hors CFM en France. Et à DSLR, on aime le tout terrain technique, difficile, effrayant.

Enfin, il y a le Bourrine ball. Le quoi ? Le Bourrine ball. Tout droit sorti de l'esprit créatif et retors de Babs, le Bourrine ball est un mélange entre le foot, le golf, le tout entrecoupé de gages, et bien sûr se jouant sur monocycle. Compétion fun et marque de fabrique de la convention, le bourrine ball est devenu un incontournable !

Inscrivez-vous !

Réagir sur le forum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.