Dijon sur la roue, ce sont les premiers beaux jours qui accueillent une convention de monocycle rigolote, un peu folle, et surtout formidablement diverse.

Trial, flat, basket et descente se cotoient lors d'une rencontre sympa et détendue.

Arrivée tranquille le samedi, la découverte des zones de trial est bluffante : 600 palettes sont alignées et se dorent la pilule sur le parking Ikea. Beaucoup de belles, zones, il y en a pour tous les goûts. Le trial se lance et on regarde avec plaisir chacun sauter, sautiller, selon son niveau, fier des ses petites réussites personnelles. Les plus grosss zones sont vraiment belles, et le soleil au rendez-vous permet à tous de passer un super après-midi.


Eddie Ducol paré à bondir !

Au final, c'est la Suisse qui domine puisque Pierre Sturny remporte la compétition, devant Eddie Ducol, et Armand Martinez, auteur d'une très belle performance. Il y avait deux catégories chez les jeunes. Pour les minimes, c'est Maël Rondineau qui l'emporte, devant Noé Clauzier et Tiago Giusti. Pour les plus vieux, Jérémy Bonzon remporte la compétition, devant Hugo Vieilly et Jérome Cauquil.

Démontage tranquille, et on enchaine sur le flat dans le gymnase tout prôche. Les figures s'enchainent, de mieux en mieux, de plus en plus fort. Côté junior, c'est Clément Pujol qui remporte la compétition, devant Souryan Dubois. Alexandre Delecroix vient compléter le poduim. Chez les séniors, à la troisième place, on retrouve Kévin Gaudillère, Il a tenté et retenté le seat couplé au 180 unispin. Pas loin, on sent le boulot qu'il y a derrière ! Adrien Delecroix a pu nous le montrer hors compétition. Les deux premières places sont squattées par les Suisse : Pierre Sturny devance son compatriote Jérémy Bonzon. Chez les jeunes, c'est Clément Pujol qui s'impose.


Jérémy Bonzon, deuxième du flat. Photo Xavier Le Quesne.

Samedi, on enchaîne avec le basket. Six équipes s'affrontent pour le titre. Mais c'est vraiment une promenade de santé pour le Woom, jamais inquiété. Les Anim'à fond se sont pourtant bien battu avec un beau jeu collectif, et ils remportent la deuxième place. Auteurs d'un beau tournoi, les jeunes Troubadours prennent la troisième place.


Basket. Photo Xavier Le Quesne.

Lundi, place à la descente. Les Dijonnais sont réputés pour trouver des pépites en terme de parcours, et cette fois n'a pas fait exception. Technique, très technique pour la descente extrême. En tout cas sur le début. Et roulant sur la fin. Pas moins de sept kilomètres au final !

L'extrême est remporté par Paul Sergent, qui a mis quatre minutes d'écart à Théo Granier, qui a fait un petit tour dans l'eau pour aller repêcher son monocycle. A la troisième place Souryan Dubois, jeune du club de Saint-Brévin, et étoile montante du monocycle. Un tout-terrain diffcile et venteux, avec des gens heureux à l'arrivée !


Paul Sergent fait du MUni ! Photo Educ'sports13.

Merci à l'organisation pour ce week-end varié unique en son genre. Une belle rencontre de Dijon sur la Roue, vivement la neuvième ! S'il y a des erreurs dans les résultats, n'hésitez pas à le signaler, par exemple sur la page facebook de l'événement où vous pouvez également voir d'autres photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.