Ce week-end à Scionzier se déroule un tournoi de monohockey. L'occasion pour les équipes de prendre leurs marques dans la salle qui servira lors de la prochaine Coupe de France. Quatre équipes ont fait le déplacement, histoire de profiter du hockey au mieux !

Le hockey reste encore en France le parent pauvre du côté des sports collectifs. Et pourtant, doucement mais sûrement, il s'installe dans le paysage monocycliste hexagonal. Les Roue Libre avaient proposé il y a deux ans deux tournois coup sur coup, avec succès. C'est maintenant au tour de Cycl'One de se lancer dans l'expérience avec leur premier tournoi de hockey dans les Alpes, à Scionzier.

Espèrons que les conditions exceptionnelles de neige n'empêcheront pas les joueurs d'arriver sur place !

Quatre équipes vont se disputer la première place, trois équipes qui pratiquent depuis longtemps, et une plus récente.

Les locaux de Cycl'One, équipe rapide et percutante, mais manquant peut-être d'homongénéité à ce niveau.

Les Cycl'Hop, équipe maintes fois championne de France, homogène, qui bénéficie de toute l'expérience accumulée au fil des années sur ce sport.

Les Unistyle. Une équipe qui joue beaucoup à l'énergie, et ça, c'est extrêmement important en hockey, puisque le moindre relâchement peut se traduire très rapidement au score. Ils ont également accumulé pas mal d'expérience sur le terrain au fil des années.

Enfin, une jeune équipe, les Anim'à fond. Les Orléanais se sont mis sérieusement au hockey il y a un an et demi à deux ans. C'est maintenant une formation aguerrie, qui peut encore craindre des passages à vide, mais progresse de tournois en tournois.

Les grands absents : l'équipe de Roue Libre, qui n'a pas réussi à fédérer suffisamment de joueurs pour se rendre sur place. Dommage, c'est une équipe intéressante et fun !

Ils pourront profiter d'une soirée festive ce samedi, où des jeux permettront à l'ensemble des joueurs de passer un bon moment, ensemble.

Enfin, ce tournoi sera l'occasion de mettre en place le comité sportif hockey. Un comité qui devrait favoriser le développement du sport, sous la direction de Yann Henry.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.