Cette année, le tournoi de monobasket d'Ingré pouvait être décrit par deux mots : surprises, et progression. Les champions ne sont pas habillés en noir, et la progression générale est fulgurante. Il y a donc beaucoup de matchs tendus, beaucoup d'équipes qui proposent un niveau de jeu correct, les grosses équipes se sentent de moins en moins à l'abri.
 
En junior, l'équipe Animafond 1 à dominé le tournoi et s'est imposé sans perdre un match, devant l'équipe de Clermont. Les juniors proposent du jeu collectif qui nous montre beaucoup de joueurs d'avenir !
 
Samedi, nous avons joué les poules. 19 équipes étaient finalement alignées en séniors, les deux premiers de chaque poule se qualifiaient donc pour le tournoi élite directement, les troisièmes jouaient des matchs de barrage, alors que les deux derniers partaient vers le tournoi espoir. Les deux AOC et le WOOM noir ce sont qualifiés sans problème, suivi des équipes étrangères : les casses rayons made in Suisse, les monokenpils de Bruxelles et les joueurs de Louvain-la-Neuve (va falloir vous trouver un joli nom aussi). Les WOOM blancs et les Monogygotes 1 ont également tiré leur épingle du jeu, et sont passés dans le tournoi élite. En barrage, les Roule ta Bille ont fait chuter les Haut Les Mains, pendant que les Troubadours tombaient les Mac d'une oie.
 
Chonky face à Jim. Photo de Marion Depraetere.
 
De nouvelles poules se sont donc constituées, afin dans chacun des deux tournois de déterminer la composition des demi finales.
 
En espoir, la première demi-finale a opposé Animafond 1 à Monogygotes 2, et ce sont les premiers qui ont su dominer leurs adversaires. Haut les Mains s'est ensuite incliné contre les Mac d'une Oie, provoquant une finale quasi consanguine entre les Mac d'une Oie et les Animafond.
Cette finale promettait de la tension, les deux équipes sont proches, et capables de faire monter la pression avant la rencontre. A ce jeu là, les plus jeunes ont été les plus sereins, et ce sont donc les Mac D'une Oie qui remportent le tournoi espoir 2013 !
 
La première demi-finale du tournoi élite a opposé les Casses rayons à l'AOC rond. Sur le papier, il n'y a pas photo. Mais voilà, les Casses Rayons, bien renforcés par Jérémy Caire et Baptiste Albert ont joué la carte de l'outsider. Rendu fébrile par la position de favori, les AOC ronds ont chuté. La deuxième demi-finale a alors opposé le WOOM noir, grand favori du tournoi à l'AOC carré, renforcé par Jim Sowers. Le WOOM était privé de son « Tony Parker », c'est-à-dire leur irremplaçable meneur de jeu Romain, forfait pour maladie. Leur jeu n'avait donc pas la limpidité habituelle, et c'est donc avec brio que les AOC carrés ont pu venir à bout de leur bête noire.
 
La finale était donc peu attendue : les AOCs carrés dont on connait la solidité, était donc opposé aux suisses des Casses Rayons. Malgré des tentatives pour revenir, les suisses n'ont pas su trouver l'ouverture face à une AOC qui n'a pas cédé à la pression, et qui s'offre donc un titre majeur, celui de vainqueur du tournoi élite d'Ingré 2013 ! Belle conclusion pour un beau tournoi !
 
Une petite parenthèse : le samedi soir, se déroulait des concours « All stars games » : lancers francs, trois points et paniers artistiques. Adrien Lichtfouse s'est imposé aux lancers francs, alors que Frank Tricard a impressionné aux trois points. Mais le concours le plus attendu, c'était l'artistique. Troisième, Nicolas nous a proposé un panier précédé d'un spin en roue impossible. Grosse difficulté technique !
 
Marin lors de son panier freestyle. Photo de Léo.
 
Marin est monté sur la deuxième place du podium avec un enchainement de figures marchées sur la roue un pied et deux pieds, suivi d'un panier marqué en marché sur la roue debout. Enfin, premier, Djifouse a mis un panier venu de l'espace en faisant rebondir sa balle sur les poutres du gymnase, provoquant ainsi l'ovation du public. Thomas nous a ensuite montré son numéro de freestyle, qu'il joue non sur son monocycle, mais accompagné par celui-ci. Un numéro émouvant et touchant. Une belle soirée qui s'est conclue par le traditionnel jeu de gagne terrain avec un ballon de baudruche monstrueux. Sensations et frissons garantis !
Une belle édition du tournoi d'Ingré, le plus gros tournoi de la ligue. Nul doute que nous ne le raterons pas l'année prochaine !
 
Gingo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.