Du monobasket à Louvain, c’est forcément du plaisir mais aussi beaucoup de sueur. Temps de jeu optimisé à l’extrême. Les matchs en 2×15 minutes permettent aux équipes de commencer à mettre en place des petites stratégies de matchs. Gérer le début et finir en sprint ou porter l’assaut avant la mi-temps… tout un art.

A cet art là, les maitres en la matière ne changent pas depuis quatre ans en Belgique puisque ce sont les WOOM qui remportent le tournoi au détriment des Cycl’Ass après une finale d’une rare intensité.

Photo de Vincent Briot

Les BAM de St-Brévin complètent le podium et laissent les meneurs du championnat rapporter la médaille en chocolat Belge (pas mauvaise parait-il). Les Anim’à Fond finissent à la pire des places non sans avoir sorti en première phase La surprise du tournoi, une victoire de plus de dix points sur les Vice-champions du monde (les Cycl’Ass). Un belle performance qui ravira le soldat Valentin, bléssé a la cheville lors de cet âpre combat.

Photo de Vincent Briot

 

Merci à tout le staff WheelFrites pour une fois de plus un tournoi de haute volée. Tous les joueurs sont repartis ravis. Une offrande de plus, chaque équipe pourra se rémémorer ses plus beaux matchs autour d’un Magnum de St Feuillien (bière belge d’abbaye).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.