Pour sa deuxième édition, la Street Jam à joué de malchance : il a plu toute la journée. C'est dommage car pas mal de bons streeteux avaient fait le déplacement comme Cleden, Damien D, Eddie ou encore le jeune Mario, pour ne citer qu'eux.
Le principe de la journée consiste à se donner rendez-vous sur un spot de la ville puis à changer d'endroit. Cela permet de varier les obstacles et de ne pas se lasser en restant sur le même lieu toute la journée.

Mais au delà de la compétition, bon nombre de personnes sont venues pour l'esprit « root » de cette jam : rouler entre nous sans esprit de compétition. Dans cette optique, nous nous sommes tous retrouvés pour manger ensemble avant de commencer à rouler, sous forme d'un pique-nique participatif ou chacun ramenait à manger !

Comme je le disais plus haut, nous avons dû sans cesse nous mettre à l'abri. Nous avons donc été limités dans les lieux pour riders : le premier « spot » était un simple saut d'obstacle qui n'a pas fait long feu, puis certains ont commencé à lancer des « foot plant ». Nous nous sommes rendus ensuite sur un spot de quatre marches à proximité. Bien que nous ayons été limités à ça (nous n'avons pas trouvé d'autres spots couverts) nous avons pu voir quelques beaux tricks et avons passé une excellente journée ! Nul doute que nous reviendrons l'année prochaine avec du munster et du soleil dans nos bagages !

Pour ce qui est du classement :
1er : Cleden
2ème : Mario
3ème : Eddie
Best trick « ride » : Slide to flip d'Eddie
Best trick « +18ans » : Kiwi flip de Damien

Photos de « Flup-Flup ».

Bourru.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.