Les Unicon approchent et pour vous faire encore patienter quelques jours, nous avons décidé de vous proposer quelques interviews. Champions ou anonymes, voici ce que vous attendez de vos Unicon.

Eddie Ducol ! Le jeune français à l'humour taquin est déjà depuis quelques années au plus haut niveau en hauteur, et en trial. Mais c'est le street qui reste incontestablement sa discipline de prédilection.

L'Unicon arrive bientôt, heureux ?

Ouai carrément, ça promet d'être vraiment sympa !

Quelles sont tes ambitions pour cet Unicon ?

M'amuser, la dernière fois je me suis mis beaucoup de pression et j'ai assez mal vécu certaines compétitions, notamment le saut en hauteur.

Sinon j'aimerais bien me qualifier pour la finale de trial mais ça risque de ne pas être évident au vu de tous les super concurrents. J'aimerais aussi faire un podium en Slopestyle, il y a deux ans j'ai loupé la première place à rien du tout.

Qu'attends-tu avec le plus d'impatience ?

De revoir Mario et de pouvoir rouler avec lui… Et accessoirement avec les autres riders ;).

Quel rider as-tu envie de rencontrer ?

J'ai déjà eu l'occasion de rencontrer Waylon Batt chez les Mercat, c'est le petit protégé de Chris Huriwai et ça ne me surprendrais pas qu'il monte sur le podium en Street avec son professeur.

J'ai hâte de rencontrer Levente Németh ça a l'air d'être vraiment une bête en trial. J'ai surtout envie de revoir Mimo Seedler, c'est un petit Allemand que j'ai rencontrer aux Unicon derniers, et qui avait déjà assassiné Hugo Vielly en Street, au vu des quelques vidéos qu'il a posté dernièrement il a pris un sacré niveau !

Un dernier mot ?

Le monocycle c'est une passion, on ne touche pas 250 000€ si on gagne une médaille, alors il ne faut pas se prendre la tête (même si parfois ça fais chier de perdre…).


Photo Vincent Briot.