Pour ceux dont c'était le premier championnat du monde, ils ont pu découvrir le freestyle à haut niveau. Plusieurs styles s'opposent : le style Japonais, techniquement basé sur le gliding debout, est chroégraphié, précis, propre. C'est de la danse, tout simplement. Peu ou pas de chute généralement. A l'opposé, les occidentaux, menés par les danois,…