Pour certains, pâques, c'est avant tout son gigot, son pâté en croute, et la chasse aux oeufs dans le jardin. Mais quand on est monocycliste, pâques, c'est Dijon sur la Roue ! La convention multi-disciplines de Dijon a subi quelques changements cette année, mais elle est de retour pour envoyer du plaisir monocycliste plein les veines !

Quatre disciplines pour satisfaire un max de gens : flat et trial, tout-terrain, et enfin basket.

Ca commence sur le parking d'Ikea samedi après-midi. Beaucoup de palettes = beaucoup de trial. Et il y en a pour tous les niveaux ! Le favori ? Le Suisse Pierre Sturny, quatrième aux derniers championnats du monde. Il ne faut cependant jamais oublié Eddie Ducol qui avait accorché une finale lors des derniers Unicons au Canada.

Place ensuite au flat ! Figure au sol et ambiance, cette discipline est traditionnellement une valeur sûre dans le monocyclisme français, vous allez voir du niveau ! D'autant qu'une nouvelle génération émerge peu à peu, innovante, inventive et pleine d'envie. 

Le dimanche, place au basket. Un tournoi plus fun et détendu que ceux de la ligue. Une journée tranquille de basket. Que du plaisir, que du bonheur. L'occasion pour les équipes de tester de nouvelles tactiques, de nouvelles compositions.

Enfin, voici le lundi matin, et le tant attendu tout terrain. Pas du cross country, non, de la bonne grosse descente. Plusieurs niveaux disponibles selon votre capacité à débrancher le cerveau. Protections obligatoires ! Techniques, belles, glissantes, rocailleuses. Les descentes à Dijon sur la Roue ne sont jamais décevantes !

bon week-end à tous à Dijon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.